Ils organisent imp!act, pourquoi ? (1/2)

A Toulouse, Paris, Lyon et Tours, des équipes de jeunes bénévoles se mobilisent pour organiser imp!act dans leur ville. L’objectif : créer un cocon de 3 jours pour que 50 jeunes désireux de s’engager passent de l’envie à l’idée, de l’idée à l’action ! D’où leur vient cette motivation ? Ils vous l’expliquent 🙂


équipe euforia

Manon – imp!act Paris

« L’année dernière je finissais mes études sans vraiment savoir ce que j’allais faire après et le schéma classique (stage de fin d’étude en entreprise / recherche de CDI) ne me réjouissait pas vraiment. J’ai vu un mail passer, ça parlait d’un évènement sur l’engagement, j’avais pas tout compris mais je me suis inscrite. C’est comme ça que j’ai débarqué à imp!act ! Trois jours et demi plus tard, on avait tous créé des projets et on les présentait devant un jury. La semaine qui a suivi, je me réveillais toutes les nuits pour penser à toutes les nouvelles choses qu’on allait pouvoir faire avec ce projet! Aujourd’hui je travaille toujours sur ce projet qui est sur le point de voir le jour et je fais partie de l’organisation d’imp!act Paris pour donner la possibilité à tous les jeunes qui, comme moi, ne savent pas vraiment ce qu’ils vont faire de leur vie, de passer à l’action et de rencontrer des gens qui ont les mêmes aspirations qu’eux ! »

Louise – imp!act Lyon

Je suis convaincue que chacun, chacune peut contribuer avec les qualités qui sont les siennes à améliorer notre monde. Alors moi aussi j’ai voulu contribuer à ce changement …  et j’ai donc choisi de m’impliquer dans l’organisation d’imp!act à Lyon. La form’action imp!act est un très bon moyen pour sensibiliser les jeunes et leur faire découvrir leur potentiel d’action. Nous pouvons tous agir à notre échelle ! Et si vous pensez que vous ne pouvez pas agir, venez à imp!act et c’est une promesse, on va réussir à vous faire changer d’avis !

Célimène – imp!act Toulouse

Pourquoi imp!act ? Parce qu’après 7 ans d’études et un bac + 5, je ne savais toujours pas ce que je voulais faire quand je serais grande. Alors j’ai choisi de prendre le temps de m’engager dans diverses expériences et d’apprendre d’une autre manière, par l’expérience directe… C’est à ce moment-là que j’ai rencontré Elodie, alors co-présidente d’euforia France, qui m’a parlé d’impact et du projet d’essaimer à Toulouse. J’ai saisi l’opportunité ! Pour moi, participer à l’organisation d’imp!act est un challenge. Un moyen de sortir de ma zone de confort, d’acquérir de nouvelles compétences, et surtout de rencontrer de nouvelles personnalités. Il s’agit de défendre une vision du monde aussi… et de passer le mot à d’autres, montrer qu’une autre économie est possible ! Celle du partage, et de la collaboration… Celle de l’humain avant tout !

Anaïs – imp!act Tours

J’ai découvert imp!act tout à fait par hasard ! Quoique… “Il n’y a pas de hasard, il n’y a que des rendez-vous” paraît-il. Je venais de poser ma démission pour quitter à la fois la vie parisienne et un noble CDI … Mais, je cherchais du sens, sans savoir que je le cherchais … une véritable période de transition ! La com’ d’imp!act m’a tout de suite fait de l’œil, toute cette terminologie sur l’entrepreneuriat du changement, faire sa part, faire du sens, agir ensemble pour le pro bono … ça me parlait. Et puis, j’ai osé. J’ai posé deux p’tits jours de congé en me disant “on verra bien”.  Je me remercie aujourd’hui d’avoir essayé, je me remercie d’y être allé, d’avoir vécu l’expérience jusqu’au bout, que ce soit pour le bain de participants positifs et inspirants ou encore pour l’espoir que cela a reconfirmé en moi. Et puis plus tard, par cette envie profonde de transmettre, valoriser, stimuler les potentiels, partager encore, faire sourire, faire agir, échanger encore, co-construire, apprendre, je n’ai pas pu résister à l’idée d’impulser le programme imp!act à Tours.

Et toi dans tout ça ?

Tu veux tenter l’expérience ? Inscris-toi à imp!act !

Tu veux nous aider ? Contribue à notre campagne de crowdfunding et fais passer le message !

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :